Radiologie interventionnelle

L'infiltration articulaire sous échographie

De quoi s’agit-il ?

L’infiltration consiste à injecter un médicament anti-inflammatoire à base de cristaux de cortisone au sein de la structure douloureuse.
L’échographie permet un guidage en temps réel de la direction de l’aiguille, et prouve la bonne position avant l’injection. Elle permet au radiologue de :

  • Viser la cible
  • D’éviter les organes nobles (vaisseaux, nerfs etc…)
  • De suivre en temps réel le déroulement de l’intervention
Comment se déroule l’examen ?

Après une désinfection antiseptique de la peau, et autre mesures d’asepsies habituelles (gants, masque, champ stérile …) le médecin procède à l’infiltration avec contrôle en temps réel de la position de l’aiguille par la sonde d’échographie.
Le geste n’est pas douloureux et ne nécessite que rarement une anesthésie locale.

Où se déroule l’examen ?

Cet examen se déroule uniquement sur rendez-vous, au rez-de-chaussée de la Clinique Claude Bernard.

Celui-ci s’effectue du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 14h à 17h30.

L'infiltration rachidienne scanoguidée

De quoi s’agit-il ?

Les infiltrations lombaires ou cervicales sont des ressources thérapeutiques permettant de soulager les douleurs liées à la compression des racines nerveuses cervicales ou lombraires. Il s’agit de positionner une aiguille très fine, au contact d’une articulation douloureuse ou d’une racine enflammée.
On injecte à cet endroit une ampoule de cortisone qui va soulager la douleur mais sans réparer le disque ou la vertèbre.

Comment se déroule l’examen ?

Pendant l’infiltration, suivez bien les recommandations du médecin et du technicien. Votre coopération est essentielle : elle contribuera à la rapidité du geste et diminuera les risques de douleur et de complications. Vous êtes installé à plat ventre sur une table de scanner. Après une désinfection très soigneuse de la peau, le médecin procède à la mise en place de l’aiguille à proximité du nerf à traiter. Une faible quantité de produit de contraste iodé est injectée pour vérifier la bonne position de l’extrémité de l’aiguille, puis le médicament est injecté. Quelques images seront prises durant les différentes phases de l’examen.

Le geste n’est pas douloureux, une anesthésie locale sera réalisée. Seule la table d’examen peut être inconfortable de par la position nécessaire à la piqure.

Où se déroule l’examen ?

Cet examen se déroule uniquement sur rendez-vous, au rez-de-chaussée de la Clinique Claude Bernard. Une consultation préalable est nécessaire.

Celui-ci s’effectue du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h30 à 16h00.

La viscosupplémentation

De quoi s’agit-il ?

La viscosupplémentation consiste à injecter de l’acide hyaluronique directement dans l’articulation touchée par l’arthrose, pour compenser la perte de qualité (élasticité) et de quantité d’acide hyaluronique présent naturellement dans le liquide synovial. Ainsi, elle permet de lubrifier l’articulation, d’améliorer sa mobilité et de réduire la douleur.

Comment se déroule l’examen ?

Suivant l’endroit de l’injection, vous serez en position allongée sur le ventre ou le dos.
Après une désinfection locale et confirmation du bon positionnement de l’aiguille, le produit est injecté dans l’articulation. Une fois l’aiguille retirée, on vous posera un pansement que vous garderez quelques heures.

Où se déroule l’examen ?

L’examen se déroule uniquement sur rendez-vous, au service de radiologie, au rez-de-chaussée de la Clinique Claude Bernard.

Celui-ci s’effectue du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h30

L'alcoolisation

De quoi s’agit-il ?

Ce traitement consiste à réduire la taille ou à détruire une lésion, par injection d’alcool absolu à son contact en cas de tumeurs très douloureuse. La ponction est guidée sous scanner.

Comment se déroule l’examen ?

Celui-ci se déroule à jeun, sous anesthésie générale. L’alcoolisation comprend 3 étapes principales :

  • le repérage du foie et/ou de la lésion hépatique grâce à l’échographie ou au scanner,
  • l’anesthésie locale effectuée après désinfection de votre peau au niveau du point de ponction provoquera une douleur fugace et minime. Après cela, vous n’aurez plus que des sensations de pression à la peau,
  • l’introduction de l’aiguille et l’alcoolisation proprement dite : l’aiguille est fine et à usage unique.
Où se déroule l’examen ?

L’examen se déroule à la clinique Claude Bernard. Une courte hospitalisation est nécessaire.

Le drainage

De quoi s’agit-il ?

Un drainage consiste à placer un tube souple, appelé « drain » au travers de la peau pour vider ce qu’on appelle une collection (ou accumulation de liquide) ou un abcès. Le positionnement du drain sera guidé sous contrôle radiologique (échographie, scanner)

Comment se déroule l’examen ?

Cet examen se réalise à jeun.  Vous devrez rester immobile pendant l’ensemble de la procédure, qui sera favorisé par une anesthésie plus ou moins profonde, selon les cas. Le contrôle par des images permet de déterminer précisément le point d’entrée du drain et son trajet. Après incision de la peau, le positionnement du drain prend quelques minutes et est vérifié par un contrôle radiologique.

Où se déroule l’examen ?

Cet examen se déroule à la clinique Claude Bernard. Une courte hospitalisation est nécessaire.