L’équipe s’est renforcée récemment avec l’arrivée d’un radiologue formé au CHU de Nancy en imagerie cardiaque.

Grâce à la confiance acquise auprès des cardiologues du bassin mosellan et de la Clinique Claude Bernard, ainsi qu’auprès des chirurgiens cardiaques, les médecins du CIMCB ont pu développer une solide expérience dans le domaine de l’imagerie du cœur et des vaisseaux.

La formation continue des binômes manipulateur /radiologues et l’investissement dynamique du CIMCB dans des machines modernes et adaptées permettent de gérer une activité soutenue et quotidienne en imagerie cardio-vasculaire.

 

– En scanner :

Le Scanner cardiaque se positionne comme un examen de choix dans l’étude du réseau coronaire. Il permet le calcul du calcium score et l’analyse vasculaire après injection de produit de contraste, et il est nettement moins invasif que la coronarographie (cet examen, réalisé par les cardiologues interventionnels restant néanmoins la technique de référence permettant la pose éventuelles des stents coronaires).

Le CIMCB est équipé de 2 scanners, dont l’un est réservé plus particulièrement à l’activité cardiaque et vasculaire (Scanner « 128 coupes » synchronisé aux battements cardiaques).

Toujours demandées par un cardiologue ou un chirurgien cardiaque, nous pratiquons environ 30 explorations scanographiques cardiaques par semaine, pour les indications suivantes :

  • Dépistage de l’athérome et des sténoses (rétrécissements) des artères coronaires chez les patients à risque (diabète, hypertension, hypercholestérolémie, antécédents familiaux, tabagisme, surpoids)
  • Explorations de douleurs thoraciques suspectes ou atypiques (angine de poitrine)
  • Recherche de malformations coronaires, notamment chez le jeune sportif
  • Bilan de maladies cardiaques mal-formatives
  • Contrôles des pontages coronariens
  • Bilan avant remplacement percutané de valve aortique (« TAVI »)
  • Analyse cardiaque avant traitement par radiofréquence des troubles du rythme cardiaque
  • Etude des valves, Etc…

Les explorations vasculaires artérielles et veineuses sont également réalisées en pratique quotidienne, pour des indications diverses :

  • Embolies pulmonaires
  • Analyse des artères du cou (carotides), du cerveau (recherche d’anévrysme), des membres supérieurs et des membres inférieurs
  • Etude de l’aorte thoracique et abdominale (dissection, anévrysme), ainsi que de ses branches viscérales
  • Bilan veineux

 

– En IRM :

L’IRM cardiaque est la technique de référence pour la mesure précise de la performance cardiaque (« fonction ventriculaire » gauche et droite) et l’étude du muscle cardiaque (« myocarde »).

Le CIMCB a accès aux 2 IRM du Centre Coubertin (GIMM), dont l’une est spécialisée en imagerie cardiaque. Dotée des « hyper gradients », cette machine de dernière génération acquise en 2016 fait référence en IRM cardiaque. Nos partenaires cardiologues nous sollicitent ainsi pour les explorations suivantes :

  • Analyse de viabilité du muscle cardiaque : bilan après infarctus du myocarde, afin de choisir le meilleur traitement (stents ou pontages).
  • Recherche de signes de myocardites (inflammation du muscle cardiaque d’origine infectieuse)
  • Bilan de souffles cardiaques, de troubles du rythme inexpliqués
  • Bilan de cardiopathies congénitales
  • Etc …

 

– En échographie Doppler :

Les médecins Radiologues et le médecin Angiologue du CIMCB (Dr Gobertier-Gasparini) pratiquent de façon routinière les bilans vasculaires artériels et veineux en Doppler :

  • Bilans des artères des jambes
  • Bilans de varices et d’insuffisance veineuse
  • Recherche de phlébites